PRESTATIONS / CONDITIONS
& HONORAIRES

I

Mon activité de paléographe est basée sur les honoraires en vigueur suivant :
25 euros TTC de l’heure

Cette prestation est effectuée sur une durée cumulée représentant la totalité des temps impartis à la transcription : la transcription de textes anciens implique une constante et grande concentration obligeant à des moments de détentes visuelles indispensables …

Les connaissances acquises par une pratique assidue en paléographie, par exercices quotidiens, m’apportent une lecture aisée ; la transcription étant optimisée par l’utilisation de deux écrans (image et frappe du texte).

Bien sûr, comme tous les paléographes, même les plus chevronnés, il m’arrive d’être confronté à des difficultés et de « buter » sur des noms de lieux qui me sont inconnus ou des mots disparus depuis longtemps du vocabulaire d’un français ancien et de ses nombreuses variantes régionales avec leurs particularités : mesures, usages et coutumes, droits civils, etc…

La finalité, c’est d’avoir une transcription la plus parfaite possible, même si le style d’écriture est complexe, contracté, cursif, et abrégé, avec une encre délavée, des plis dans le document, des petits manques, des annotations, des surlignages, des mots ou phrases barrés …

C’est pour cette raison que je demande l’envoi de photographies de très bonnes qualités sans aucune résolution ni diminution de tailles d’images.

Il est impossible, je dirai même que c’est une ineptie que de proposer des prestations au tarif à la page, au nombre de lignes ou de mots, étant donné que les documents anciens n’ont aucune conformité entre eux au regard de leurs formats, datations, et de leurs écritures.
C’est la raison pour laquelle j’ai opté pour un tarif horaire unique.

II

Votre accord par email vaudra acceptation du devis avec droit légal de rétractation d'un délai de 7 jours à compter du jour de l'acceptation du devis de transcription ; à moins que vous ne renonciez à ce droit de rétractation (par écrit) ; auquel cas je commencerai la transcription dès votre accord.

III

Le délai de livraison étant précisé dans le devis de transcription.
En général, il faut compter dans les 48 heures après acceptation du devis ; ce délai étant relatif à la longueur des textes à transcrire.

Vous recevrez la totalité de la transcription par email dans un fichier « word » en pièce jointe ainsi que le relevé du temps imparti à cette prestation et une note d’honoraire correspondante.

IV

Par la suite et si vous souhaitez me demander d’autres textes à transcrire ; ceux-ci vous seront facturés au tarif en vigueur qui est de 25 euros TTC de l’heure sans autre forme de devis.

V

Le paiement par chèque ou par virement bancaire ou bien encore par le système paypal, s'effectuant toujours une fois la transcription transmise par email à réception.

Pour les devis dépassant 100 euros, il vous sera demandé le versement d'un acompte de 30% à la commande, et dans le cas d'un devis d'un montant plus élevé (au-delà de 200 euros), il pourra être mis en place, un système de paiement échelonné, sans frais supplémentaires, à convenir entre les parties.


Cliquez ci-dessous pour voir un exemple d’une de mes prestations paléographiques

   EXEMPLE de PRESTATION
 

TRANSCRIPTIONS D'ACTES ANCIENS

mode d'emploi ...

… pour ce faire, rien de plus simple ...

Il suffit de m’envoyer par email à l’adresse : michel.thobie@wanadoo.fr

une demande de devis gratuit de transcriptions d'actes anciens et d’y joindre :

une photographie numérisée de qualité bien lisible de chacun des documents anciens que vous souhaitez faire transcrire.





Une fois votre demande de devis reçue, je vous répondrai dans les meilleurs délais, en vous adressant par email : un devis de transcription établi par rapport aux photographies que vous m'aurez adressées.

Aussi, vous recevrez à titre gracieux, la transcription des 20 premiers mots de la première page du premier document, afin que vous puissiez juger par vous-même de la validité du travail à venir.

© Michel THOBIE - 2013/2016

ME CONTACTER

EXPERTISES

ACCUEIL


  Autres sites du même auteur :
- Librairie ABABLIO / achat-vente de gravures et livres anciens
- Généalogie REGNAULT de la Barre Saint-Juire (famille de Vendée)

- Petites notes techniques sur mes transcriptions -

Les abréviations de mots rencontrées dans les textes anciens sont toujours « décontractées ».

Exemple : le mot contracté ou abrégé "Sgr" sera transcrit directement par "Seigneur" et non pas par une frappe compliquée de "S[ei]g[neu]r" ; idem pour des prénoms contractés tel que "guille" = "guill[aum]e" que je transcris par "Guillaume". Par contre "Guilhem", forme gasconne de Guillaume, sera conservé dans son écriture d'origine.

Bien que les noms de familles ne soient quasiment jamais écrits en majuscule dans les textes anciens, je transcris toujours les noms de famille par des lettres majuscules en respectant l'orthographe écrite d'origine : "FOUSCHIER" ne sera pas écrit "FOUCHER" et MESNARD ne sera pas écrit MENARD, et les noms de lieux par la première lettre en majuscule et les suivantes en minuscules.

Ce choix de transcrire les noms de famille en majuscule permet de mieux les visualiser dans le texte transcrit. Toutefois et justement pour bien visualiser les noms de famille et uniquement ceux intéressant l’acte je ne transcris pas les noms de familles en majuscules pour notamment ceux des notaires, huissiers, greffiers, etc.

Certains prénoms comme Jehan forme ancienne de Jean sont conservés dans leurs écritures anciennes, etc.

De même, au sujet de la ponctuation qui est quasiment inexistante dans les manuscrits de l’ancien régime : j’évite d’en rajouter et d’en disposer dans la transcription.

Bien sûr, en cas de quelque difficulté que ce soit pour la compréhension de certaines anciennes formulations et leurs contextes, je resterai à votre entière disposition  pour toutes précisions nécessaires et indispensables à votre propre compréhension, notamment pour certains termes ou mots anciens qui ne sont plus usités et cela, parfois, depuis fort longtemps.

Les transcriptions que j'effectue sont assorties, en cas que nécessaire, des commentaires d'usage à la bonne intelligence des textes.

J'effectue aussi, sur demande, des transcriptions et/ou traductions de textes anciens divers en patois français, en espagnol et en latin.

Nota : il ne vous est pas nécessaire de m’adresser des photos tirées ou copiées des archives numérisées et mises en ligne par les différents services d’Archives Nationales, Départementales, d’Outre-Mer ou Communales, etc. ; visibles publiquement : il suffit de m’indiquer le numéro des vues, ou toutes indications qui me permettront de retrouver aisément le document dont vous souhaitez la transcription. Voyez la carte des départements ayant mis en ligne leurs état-civil et registres paroissiaux.

Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi m’adresser les transcriptions éventuelles que vous avez peut-être commencer à réaliser, ou toutes indications utiles, textes, annotations, etc…

Carte de France
des archives en ligne

Recommandation sur Facebook